LA MISERCORDE DIVINE

Jésus, j’ai confiance en Vous!

 Viens Seigneur Jesus!

“Je veux qu’il y ait une fête de la Miséricorde. Le dimanche après Pâques sera la fête de la Miséricorde.” (Notre-Seigneur à Soeur Faustine 1931, Pologne)

“Le soir, dans ma cellule, écrit Soeur Faustine, j’ai vu le Seigneur Jésus vêtu de blanc, une main levée comme pour bénir et l’autre posée sur la poitrine. De Sa robe, entrouverte sur le coeur, sortaient deux flots de rayons: l’un rouge, l’autre blanc. En silence, je contemplais le Seigneur, mon âme était remplie de crainte, mais aussi d’une grande joie. Au bout d’un moment, le Seigneur Jésus me dit: Peins une image pareille à ce modèle et signe: Jésus, j’ai confiance en Vous. Je désire que cette image soit vénérée tout d’abord dans votre chapelle, puis dans le monde entier. Je promets à ceux qui la vénéreront qu’ils ne périront pas. Je leur promets dès ce monde la victoire sur l’ennemi, mais surtout à l’heure de la mort, Je les défendrai Moi-même, comme Ma gloire. Les rayons qui émanent de Mon Coeur sont le symbole de Ma Miséricorde. Ils représentent Mon précieux Sang et l’eau qui jaillirent de Mon côté le jour de Mon sacrifice sur le Calvaire.”

“De toutes Mes plaies, mais surtout de Mon Coeur, coulent des flots d’amour. Parle au monde entier de Ma Miséricorde… Mon Coeur souffre, car même les âmes consacrées ignorent Ma Miséricorde et Me traitent avec méfiance. Oh! combien elle Me blessent! Si vous ne croyez pas à Mes paroles, croyez du moins à Mes plaies!… Je désire que tu entres dans les profondeurs de Mon amour pour les âmes. Si tu veux comprendre Mon Coeur, contemple Ma Passion…”

“Ma fille, si par ton entremise Je demande aux hommes de glorifier Ma Miséricorde, toi, la première, tu dois lui faire foi. J’exige de toi des actes de miséricorde qui découlent de ton amour pour Moi. Partout et toujours tu dois pratiquer la miséricorde. De cela, point de dispense ni d’excuse! Pour le faire tu as trois moyens: l’action – la parole – la prière. C’est ainsi que tu prouveras que tu M’aimes…

“Sois miséricordieuse comme Moi Je suis miséricordieux. Aime tes frères par amour pour Moi, même tes ennemis les plus acharnés, afin que Ma Miséricorde se reflète dans ton coeur. Donne-Moi des âmes!

“C’est l’heure de miséricorde pour le monde entier… Pour châtier, J’ai Mon éternité: maintenant Je prolonge le temps de Miséricorde. Avant de venir comme Juge, J’ouvre toutes grandes les portes de Ma Miséricorde…”

(Extraits de messages de Notre-Seigneur à Soeur Faustine, humble religieuse converse, en Pologne 1905-1938)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s